Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
You are here:Accueil > La revue thomiste > Les publications périodiques > 1928 - Tome XXXIII > Les articles > Quelques notes concernant la pensée de Sylvestre de Ferrare et de Cajetan sur la Justice originelle, d'après leurs commentaires sur la Somme contre les Gentils et la Somme Théologique. - A REVOIR

Les articles (2)

Voici les articles du fascicule n°2 du tome XCVIII de la Revue Thomiste (publiés en 1998).

Informations supplémentaires

  • Résumé

    Saint Thomas a une conception originale du caractère: il y voit, dès son commentaire des Sentences, une puissance surnaturelle, députant à certaines actions sacrées. De plus, il a acquis, principalement au contact de l'Écriture, un sens très vif de la finalité « apostolique » de la confirmation: le caractère de ce sacrement députe aux actes du témoignage chrétien. Dans la Somme de théologie, il fait intervenir le sacerdoce du Christ pour reconnaître au caractère une dimension cultuelle, et précise les liens entre confirmation et bapt~me: le caractère de la confirmation est une puissance cultuelle, venant parfaire celle reçue au bapt~me, dans le sens de la défense et de la propagation de la foi. Le présent article se propose de retracer ce cheminement, après avoir résumé l'état de la question avant saint Thomas, et en envisageant pour terminer quelques prolongements possibles de sa pensée.

  • Page de début 225
  • Page de fin 265
  • Catégorie Article
€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)

Informations supplémentaires

  • Résumé

  • Extrait

  • Page de début 0
  • Page de fin 0
  • Catégorie Couverture