Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Les articles (27)

Voici les articles du fascicule n°0 du tome CV de la Revue Thomiste (publiés en 2005).

Informations supplémentaires

  • Résumé

    Ce bulletin présente une vingtaine de publications récentes sur l ’ islam. Il expose
    des approches historiques , sociologiques et théologiques articulées autour de trois thèmes : la
    définition de l ’ islam et de l ’ islamisme , la pensée et le rôle effectif des « nouveaux penseurs musulmans» , les relations et le dialogue islamo-chrétiens.

  • Page de début 123
  • Page de fin 152
  • Catégorie Article
€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)

Informations supplémentaires

  • Résumé

    Entre  1923 et 1972 , Étienne Gilson et le P. Marie-Dominique Chenu ont échangé une soixante de lettres. Même si cette correspondance ne forme pas un récit continu, elle apporte un riche éclairage sur l’amitié entre les deux hommes et leurs travaux de médiévistes, ainsi que sur les grands débats intellectuels, politiques et ecclésiaux auxquels ils furent mêlés de près. Cette édition commentée contient une trentaine de ces lettres, les plus importantes.

  • Page de début 25
  • Page de fin 88
  • Catégorie Article
€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)

Informations supplémentaires

  • Page de début 353
  • Page de fin 354
  • Catégorie Couverture

Informations supplémentaires

  • Page de début 1
  • Page de fin 4
  • Catégorie Couverture

Informations supplémentaires

  • Page de début 529
  • Page de fin 530
  • Catégorie Couverture

Informations supplémentaires

  • Résumé

    1. Pour Duns Scot, le continu est indéfiniment divisible, mais non pas divisible en indivisibles. Il reprend ici à son compte les enseignements d’Aristote et d'Euclide pour qui seul existe l’infini potentiel, ou infini de succession. — 2. Pour des raisons qui sont principalement théologiques, Duns Scot introduit cependant une vision nouvelle de l’infini : est infini ce qui excède le fini selon toute proportion assignée ou assignable. Ceci revient à mettre en cause l’axiome d’Archimède, qui dit : deux grandeurs étant données, dont la première est inférieure à la seconde, il existe toujours un multiple de la première plus grand que la seconde. Or le multiple de la première, supérieur à la seconde, sera toujours fini. Mais le véritable infini est ce qui est plus grand que tout fini, si grand soit-il. — 3. Il est possible qu’il existe une magnitude infinie existant en acte. C’est possible, parce que ce n’est pas contradictoire. — 4. Cependant, une magnitude extensivement infinie existant en acte n’est pas encore parfaite, car elle n’est pas exempte de défaut. Seul est véritablement parfait un infini intensif existant en acte.

  • Page de début 111
  • Page de fin 122
  • Catégorie Article
€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)

Informations supplémentaires

  • Résumé

    Le titre de « Fils de l ’ homme » , venu de Dn 7 , 13 , est examiné ici dans
    les quatre livrets évangéliques , pour y vérifi er les allusions à Daniel : chez les
    Synoptiques , dans la réponse de Jésus au grand prêtre au cours de son procès , et
    plus fréquemment chez Jean. Cet examen est important pour préciser , d ’ une part , la
    façon dont Jésus comprenait sa mission , et , d ’ autre part , le progrès de la Révélation
    qui va des Synoptiques au livret de Jean.

  • Page de début 89
  • Page de fin 102
  • Catégorie Article
€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)

Informations supplémentaires

  • Résumé

    En 1512, Cajetan, alors maître de l’Ordre des prêcheurs, prononce
    un discours en présence du pape Jules II dans la deuxième Session
    du Ve concile de Latran. Il exhorte le pape à prendre au sérieux la réforme
    de l’Église, qui est le but religieux officiel de ce Concile en fait politique. Il
    développe ainsi une ample vision ecclésiologique. Ce discours, d’un intérêt
    historique et théologique certain, est quasiment introuvable et a en outre
    généralement été édité de manière incomplète. Cet article édite, traduit et
    présente le discours.

  • Page de début 595
  • Page de fin 0
  • Catégorie Article
€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)

Informations supplémentaires

  • Résumé

    Le Conseil pontifical pour la famille a entrepris la publication d’un
    Lexique qui s’attèle à démasquer les manipulations dont le langage est victime
    dans les domaines sensibles de la famille, de la vie et des questions éthiques.
    Fruit du travail d’experts reconnus, il opère d’efficaces clarifications terminologiques,
    apportant un éclairage déterminant sur nombre de problématiques
    très actuelles. Cette étude s’attache à en présenter les grandes lignes. Elle se
    propose en outre d’en fournir quelques clefs de lecture, en attirant l’attention
    du lecteur sur telle ou telle contribution particulièrement significative.

  • Page de début 639
  • Page de fin 650
  • Catégorie Article
€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)
Page 1 sur 3