Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
You are here:Accueil > La collection BRT > FRAIGNEAU-JULIEN Bernard
mercredi, 31 décembre 2003 13:00

La forme de l’eucharistie

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Informations supplémentaires

  • Résumé:

    Il est fréquent de voir rappeler que , dans la tradition latine , il y aurait un possible « défi cit » pneumatologique en raison de la place prépondérante reconnue au mystère du Verbe incarné. Pour tenter de combler ce manque , notamment dans
    une perspective oecuménique avec les frères orthodoxes , on s ’ expose cependant parfois à tomber dans un « défi cit » christologique. Comme si ce que l ’ on voulait attribuer à l ’ Esprit-Saint devait nécessairement être enlevé au Christ. La question de la forme de l ’ eucharistie peut fournir un bon exemple de cette diffi culté. Comment s’eff ectue la conversion eucharistique (paroles consécratoires ou vertu consécratoire de l ’ épiclèse) ? Ce court article propose de montrer , tant du point de vue de la théologie
    trinitaire que de celui de la christologie , que la doctrine de la consécration par les paroles consécratoires valorise parfaitement le rôle approprié à l ’ Esprit-Saint , tout en honorant pleinement le mystère de l ’ action divino-humaine du Christ.

  • Page de début: 93
  • Page de fin: 104
  • Catégorie: Article
Lu 722 fois
LA SOUJEOLE Benoît-Dominique (de)

Le fr. Benoît-Dominique de La  Soujeole, né en 1955, de  la  Province  dominicaine  de Toulouse,  est  professeur  de  théologie  dogmatique (Église et sacrements) à l’Université de Fribourg (Suisse). Son domaine d’enseignement et de recherche est la sacramentalité du salut. Il a publié notamment une Introduction au mystère de l’Église, Parole et Silence, 2006.

€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.