Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
You are here:Accueil > La collection BRT > FRANK Évelyne
vendredi, 31 décembre 2010 13:00

L’ordination des états de perfection entre eux

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Informations supplémentaires

  • Résumé:

    Pour comprendre le rapport que les deux états de perfection entretiennent, l’étude de l’évêque religieux dans la Somme de théologie peut s’avérer éclairante. En effet, saint Thomas ne présente pas ces deux états comme isolés mais comme reliés l’un à l’autre par des rapports de causalité. Ces rapports déterminent aussi une hiérarchie entre eux et une ordination de l’un à l’autre fondée sur la dispensation de la grâce. Après une brève présentation des deux états de perfection, on s’arrête sur la figure de l’évêque religieux puis l’on tire les conclusions sur les rapports entre épiscopat et vie religieuse.

  • Extrait:

    La doctrine des deux états de perfection, que la théologie a distingués à partir du Moyen Âge, a permis de mieux tenir compte des spécifications respectives de la vie religieuse et de la vie épiscopale : ces deux états sont différents dans la réalisation de la même raison de perfection. Ils sont distincts sans être séparés l’un de l’autre, c’est dire qu’ils entretiennent des relations qui permettent de déterminer un ordre entre eux. Pour comprendre cet ordre, l’étude de l’évêque religieux s’avère éclairante. Unissant les deux états, cette figure révèle le principe de leur ordination. La situation de l’évêque religieux pose d’abord une question canonique. Ce sont d’ailleurs les canonistes et le législateur ecclésiastique qui ont abordé cette question en premier lieu.

  • Page de début: 493
  • Page de fin: 514
  • Catégorie: Article
  • Sous-titre: À propos de l'étude de l'évêque religieux chez saint Thomas d'Aquin
Lu 966 fois
LE BOT Loïc-Marie

Fr. Loïc-Marie Le Bot, né en 1969, est dominicain de la Province de Toulouse. Il est docteur en droit canonique. Sa thèse sur le Statut canonique de l’Évêque religieux soutenue en 2008 à l’Angelicum (Rome) vient d’être publiée. Il est licencié en théologie de l’Institut Saint-Thomas d’Aquin (2006). Il a été official à la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique, et a enseigné à l’Angelicum. Actuellement il est prieur provincial de la province de Toulouse.

Articles récents de LE BOT Loïc-Marie

€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.