Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
You are here:Accueil > Les publications périodiques > GUILLAUD Frédéric
vendredi, 31 décembre 2010 13:00

Ministère presbytéral et fonction sacerdotale

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Informations supplémentaires

  • Résumé:

    Les termes presbytérat et sacerdoce sont encore souvent tenus pour synonymes dans le langage courant. L’influence de la théologie médiévale continue ainsi de se faire sentir, elle qui plaçait au sommet du sacrement de l’ordre le sacerdoce presbytéral. Ces deux mots renvoient pourtant à des notions différentes. Selon la conception patristique remise à jour par Vatican II, presbytérat désigne en propre le deuxième degré du sacrement de l’ordre, alors que sacerdoce marque la qualité commune selon laquelle l’évêque et les prêtres exercent la charge de sanctification, les seconds participants à la plénitude sacerdotale dont le premier est dépositaire. Mieux comprendre la différence entre ces deux notions permet de valoriser la spécificité de chaque degré de l’ordre, en même temps que de garantir pour chacun d’eux l’indissociabilité des tria munera à l’encontre de tentations pastorales actuelles insuffisamment fondées dans la théologie conciliaire.

  • Extrait:

    Malgré bien des mises en garde théologiennes, le vocabulaire courant continue d’associer comme de quasi-synonymes les adjectifs sacerdotal et presbytéral. On en voudra pour preuve l’année « sacerdotale » placée sous le patronage presbytéral de saint Jean-Marie Vianney et dont l’objectif, selon les mots mêmes de Benoît XVI, est de « promouvoir un engagement de renouveau intérieur de tous les prêtres afin de rendre plus incisif et plus vigoureux leur témoignage évangélique dans le monde d’aujourd’hui ». Convient-il, devant la force d’inertie d’un usage de vocabulaire aussi prégnant, de renoncer à distinguer ces deux adjectifs ? Ou bien ne faut-il pas plutôt tenter d’expliciter les conditions dans lesquelles ils peuvent être employés adéquatement, non comme d’exacts synonymes mais comme deux adjectifs désignant sous deux aspects différents une réalité théologiquement complexe ?

  • Page de début: 419
  • Page de fin: 444
  • Catégorie: Article
Lu 953 fois
DONNEAUD Henry

Le fr. Henry Donneaud, dominicain, né en 1960, régent des études de la province dominicaine deToulouse, est professeur de théologie fondamentale à la faculté de théologie de l’Institut catholique de Toulouse et à l’Institut Saint-Thomas-d’Aquin. Il enseigne également au Centre intercongrégation de formation religieuse (CIFOR) de Port-au-Prince. Il est assistant apostolique de la Communauté des Béatitudes.

€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.