Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
lundi, 31 décembre 2012 13:00

Comment définir un accident ?

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Informations supplémentaires

  • Résumé:

    Quelles sont les conséquences d’une double appréhension possible du statut de l’accident (selon la philosophie aristotélicienne et selon la foi) sur la théorie de la définition ? Pour Buridan, la définition philosophique de l’accident ne saurait être purement quiditative puisque l’accident suppose toujours une référence à son sujet. Cependant, certaines définitions, improprement quiditatives, ainsi que des définitions causales assignant des causes par soi aux accidents, leur confèrent une place dans la théorie de la connaissance, indispensable pour la science de la nature.

  • Extrait:

    Énuméré depuis Porphyre parmi les prédicables, l’accident combine inévitablement une dimension logique et une dimension métaphysique concernant les modes ou les sens de l’être. J’ai eu l’occasion de présenter ailleurs la logique du terme accidentel selon Jean Buridan. Et un aspect essentiel de l’ontologie de l’accident selon le maître picard, à savoir son indépendance à l’égard de la substance si l’on se place du point de vue de la théologie, a été étudié par Paul Bakker.

  • Page de début: 205
  • Page de fin: 232
  • Catégorie: Article
  • Sous-titre: Le double statut de l'accidentalité selon Buridan et ses conséquences sur la théorie de la définition
Lu 1242 fois
BIARD Joël

Joël Biard est professeur à l’université François-Rabelais, Tours, et au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (UMR 7323, CNRS/Tours). Ses travaux ont porté sur Guillaume d’Ockham, Blaise de Parme, et d’autres auteurs du XIVe siècle. Il a publié récemment Science et nature, La théorie buridanienne du savoir (Paris, Vrin, 2012).

€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.