Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
You are here:Accueil > La collection BRT > La section "REFERENCES" > « Grand cours » de théologie morale, t. 3 : Habitus et vertus
mardi, 04 décembre 2018 15:30

À propos de Marín-Sola sur la grâce suffisante

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Informations supplémentaires

  • Résumé:
    Ces quelques notations font suite aux remarques du P. Basile Valuet et de Stephen Long parues dans la Revue thomiste en 2015, et répondent à quelques interrogations relatives à l’interprétation de la pensée du P. Marίn-Sola.
  • Extrait: La Revue thomiste s’est fait l’écho de mon étude sur Marín-Sola. Deux recenseurs ont fait quelques remarques qu’il est juste de considérer et auquel il convient de répondre, ce que la Revue thomiste m’autorise à faire. Je répondrai en premier lieu au frère Basile Valuet, et ensuite à M. Stephen Long.
    B. Valuet note que « M. Torre reconnaît, comme Marín-Sola, que les thomistes n’ont jamais été jansénistes (p. 359). Et il est évident qu’Unigenitus ne condamne pas le système Báñez-Lemos-Alvarez » (p. 483, n. 24). Aucun d’entre nous n’a fait cette erreur élémentaire. Il remarque également avec beaucoup de justesse qu’« il nous faut éviter d’exprimer ce thomisme d’une manière qui, elle, serait condamnée par cette bulle » (ibid.). C’était exactement ce que les thomistes à l’époque de la controverse janséniste cherchaient à faire, en défendant l’idée que l’on pouvait
    résister à toute grâce actuelle (suffisante).
  • Page de début: 293
  • Page de fin: 312
  • Catégorie: Article
Lu 20 fois
TORRE Michael D.

Michaël D. Torre est professeur associé à l'Université de San Francisco et vice-président de l'Institut international Jacques Maritain

€8.17
(TTC - TVA à 2.1%)

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.