Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
You are here:Accueil > Les publications périodiques > GARDET Louis
vendredi, 02 février 2018 23:56

L’unité de l’expérience philosophique : À propos de la traduction française d'un livre d'Étienne Gilson

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Informations supplémentaires

  • Résumé:

    L’Unité de l’expérience philosophique brosse une vision d’ensemble, la marche de l’esprit humain lui-même saisi dans l’unité de son rapport à la philosophie, à travers les diverses doctrines qui en parcourent l’histoire. Ce livre, sans équivalent français, paru en anglais en 1937, est l’un des témoins majeurs  de  l’œuvre  philosophique  de  Gilson  et  pas  seulement — supposée — historique. Sa remarquable traduction récente en relance l’intérêt pour le public francophone.

  • Extrait:

    La  traduction  de  la  partie anglophone de l’œuvre de Gilson se poursuit, sous l’égide de l’abbaye de Fontgombault, avec le même éclat qu’un premier essai, Dieu et la philosophie. Le nouveau venu, publié en anglais en 1937, n’est donc ni inédit ni inconnu, mais sa diffusion francophone, même tardive, en  relance l’intérêt. Fruit de l’enseignement de Gilson à l’Université Harvard, il en conserve, comme nombre de ses autres « lectures » (au sens anglais du terme), y compris de ses nombreuses séries tardives demeurées inédites, certaines caractéristiques. Parmi ces dernières, relevons : le caractère synthétique des exposés (très anglo-saxon, et la différence se fait sentir avec l’œuvre française de Gilson), le faible nombre de références (par ailleurs admirablement restituées dans leur texte original par le traducteur de la présente édition) et, plus que jamais, la liberté de jugement philosophique de l’auteur lui-même. Dans de pareilles leçons, Gilson apparaît moins corseté que dans l’Université française, aussi ombrageuse sur les jugements de vérité que sur la laïcité, hier comme aujourd’hui. C’est dire combien ce livre, malgré la profondeur de ses analyses, se montre des plus lisibles, pour public averti bien sûr, comme une sorte d’essai sur la philosophie et son esprit au fil de son histoire.

  • Page de début: 329
  • Page de fin: 340
  • Catégorie: Etude
  • Sous-titre: À propos de la traduction française d'un livre d'Étienne Gilson
Lu 334 fois
HUMBRECHT Thierry-Dominique

Fr. Thierry-Dominique Humbrecht, né à Paris en 1962, dominicain, enseigne au Studium dominicain de Bordeaux, aux Instituts catholiques de Paris et de Toulouse  (professeur), à l’Institut Saint-Thomas-d’Aquin (Toulouse). Docteur en philosophie (Théologie négative et noms divins chez saint Thomas d’Aquin, Paris, Vrin, 2006) et en théologie (Trinité et création au prisme de la voie négative chez saint Thomas d’Aquin, Paris, Parole et Silence, 2011), il collabore à la réédition de certains ouvrages d’Étienne Gilson et à la préparation de ses Œuvres complètes (Vrin).

€8.17
(TTC - TVA à 2.1%)

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.