Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
mardi, 09 janvier 2018 23:37

Bulletin de théologie et des sciences (I) : Neurosciences et âme humaine

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Informations supplémentaires

  • Résumé:

    Ce bulletin « Théologie et science  (I) » analyse un domaine scientifique qui pose des questions radicales pour l’anthropologie : les neurosciences. La première partie donne une présentation de ce savoir. Elle en relève les ambitions anthropologiques : fonder une « science de l’esprit ». Elle analyse les fondements et y reconnaît une philosophie de la nature où le concept d’émergence est décisif dans un contexte de pensée de la vie en évolution.

  • Extrait:

    Dans notre précédent bulletin sur les sciences, centré sur la question de la place de l’humanité dans la nature, notre attention était retenue par les résultats de la paléontologie humaine et par l’inscription de l’apparition de l’humanité dans la continuité du processus de l’évolution. La présente étude s’inscrit dans le même contexte : face au réductionnisme scientifique, manifester la grandeur de l’humanité. L’enracinement scientifique est maintenant le domaine des neurosciences qui étudient le cerveau humain. Les questions posées s’inscrivent dans la même perspective, puisqu’il y a une continuité entre le cerveau des animaux supérieurs et que le fonctionnement neuronal est compris selon des modèles fondés sur l’expérimentation. Les questions sont d’une certaine manière plus radicales, puisqu’il s’agit de ce qui est proprement humain, la pensée. Sur ce point, la démarche de saint Thomas d’Aquin nous semble exemplaire et c’est donc dans le même esprit que cet éminent lecteur du traité d’Aristote peri psychès que nous avons lu les travaux scientifiques qui seront à la base de notre quête de l’âme humaine. Notre recherche est donc anthropologique, mais comme saint Thomas lui-même dans la Question disputée De  anima, nous n’introduirons pas a priori des éléments venus par la Révélation et précisés dans la Tradition chrétienne. Ce serait amputer le réel d’une part significative que d’ignorer les apports de ces expériences fondatrices. Et de même, nous ne resterons pas dans le seul domaine des sciences humaines pour ouvrir sur les perspectives chrétiennes. La difficulté est d’articuler les ordres de la réalité, comme le fait saint Thomas d’Aquin dans la Somme de théologie.

  • Page de début: 109
  • Page de fin: 130
  • Catégorie: Bulletin
  • Sous-titre: Neurosciences et âme humaine
Lu 429 fois
MALDAMÉ Jean-Michel

Le fr. Jean-Michel Maldamé, dominicain, est Docteur en théologie, Maître en sacrée théologie,  membre  de  l’Académie  Pontificale  des  Sciences.  Dernier  ouvrage  paru  : Enquête théologique sur les origines, L’atome, le singe et le cannibale (Cerf, 2014). À paraître : Monothéisme et violence, L’expérience chrétienne (Cerf, 2018).

€8.17
(TTC - TVA à 2.1%)

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.