Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
You are here:Accueil > Autour de la revue > La collection BRT > La section "ETUDES" > L'étonnante manifestation des personnes divines - Les appropriations trinitaires chez saint Thomas
lundi, 04 décembre 2017 23:23

À propos d’"Amours" d’Adriano Oliva : l'Église, les divorcés remariés et les couples homosexuels

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Informations supplémentaires

  • Résumé:

    1. Dans une première note, le fr. Sébastien Perdrix examine les arguments d’Adriano Oliva dans son livre Amours en raison desquels il serait possible, en se réclamant de saint Thomas, de réexaminer positivement l’accès des divorcés remariés à l’eucharistie, l’accueil des personnes homosexuelles et l’exercice de la sexualité dans des « couples » en situation dites irrégulières. L’intention de l’A. est de faire évoluer non seulement la pratique ecclésiale mais aussi l’enseignement magistériel, en particulier sur la conception catholique de la nature et de la moralité de l’inclination homosexuelle. L’essentiel de son argumentation repose, pour la première partie du livre, sur une interprétation contestable des textes de l’Aquinate concernant l’essence et les fins du mariage, et, pour la deuxième partie, sur des contresens que l’A. fait subir à d’autres documents du maître à propos de l’inclination homosexuelle dite « naturelle » dans l’individu. 2. Dans une deuxième note du fr. Philippe-Marie Margelidon tente de fonder en ses principes la possibilité d’un amour vrai et d’une authentique  amitié  (amour  d’amitié)  naturelle  entre  deux  personnes  d’inclination homosexuelle.  3. Dans  la  troisième  note,  le  fr. Pavel  Syssoev  montre  pourquoi l’opposition du permis et du défendu est peu féconde pour aborder les aspects spirituels et moraux de la question. Il propose quelques éléments dont il convient de tenir compte dans l’accompagnement de ces personnes : l’attention à la dignité inaliénable des enfants de Dieu, la loi de la gradualité, le réalisme de la conversion et de la Croix, l’importance de la beauté et de l’amitié sincère et chaste.

  • Extrait:

    Le comité de rédaction propose une lecture critique du dernier ouvrage d’Adriano Oliva, Amours. La réflexion se déroulera en trois temps. Nous analyserons dans un premier temps, avec le frère Sébastien Perdrix, la manière dont le frère A. Oliva aborde l’amour et la procréation chez saint Thomas  ; puis ce qu’il dit de l’inclination homosexuelle à partir des quelques textes de l’Aquinate qu’il met en avant ; dans un bref deuxième temps, avec le frère Philippe-Marie Margelidon, nous dirons quelques mots de l’amour d’amitié entre personnes de tendance homosexuelle ; et enfin, dans un dernier temps, avec le frère Pavel Syssoev, nous verrons quel type d’accompagnement il est possible d’envisager pour ces personnes.

    I. — Réflexions critiques

    « Quand le thomisme le plus authentique bouscule nos idées reçues. » C’est ainsi que le service de presse des éditions du Cerf présentait, à sa sortie, le dernier ouvrage d’Adriano Oliva intitulé Amours. Un tel programme ne pouvait qu’exciter la curiosité, d’autant plus que le dominicain A. Oliva n’est pas un inconnu parmi les thomistes.

  • Page de début: 465
  • Page de fin: 504
  • Catégorie: Article
Lu 29 fois
Sébastien Perdrix o.p.

Fr. Sébastien Perdrix, o.p., né en 1979, est licencié en théologie et en philosophie. Il enseigne la méthodologie à l’Institut Saint-Thomas d’Aquin, la philosophie morale au Studium de philosophie des dominicains à Bordeaux ainsi que la théologie morale à l’Institut catholique de Toulouse.

€8.17
(TTC - TVA à 2.1%)

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.