Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Première session

Du 11 Octobre 2010 11:45 jusqu'au 15 Octobre 2010 17:00
Posté par Thomisticum
Visites: 720

Fr. Daniel BOURGEOIS : Fondements ontologiques du signe sacramentel

Notre modernité s’est globalement orientée vers une approche du signe considéré comme "arbitraire", privant totalement la dimension de la signification de tout enracinement ontologique. On imagine aisément les conséquences qu’une telle révolution a pu avoir sur la théologie du signe-sacrement.
La pensée philosophique de la fin de l’Antiquité, puissamment soutenue par la pensée dogmatique chrétienne, n’a cessé pour sa part de s’interroger sur la dimension ontologique de la signification et a élaboré de nouvelles approches pour rendre compte de cette étrangeté de la condition humaine : le fait de ne pouvoir accéder à la réalité et à l’être des choses que par des signes.
L’enseignement proposé retracera la genèse philosophique et théologique de cette réflexion en reprenant les étapes les plus marquantes de son développement : Platon, Aristote, le Nouveau Testament, saint Augustin et saint Thomas d’Aquin.

Fr. François DAGUET o.p. : Eléments d’économie divine chez Thomas d’Aquin

Après avoir évoqué quelques fondements patristiques, la session présentera les conceptions de Thomas d’Aquin sur le dessein divin et ses modes de réalisation. Sans verser dans une théologie-fiction, on montrera comment la considération de l’économie prélapsaire permet à Thomas d’Aquin d’éclairer l’économie de la rédemption. La mise en lumière d’une structure rigoureuse de l’économie divine éclaire ainsi les conceptions ecclésiologiques de saint Thomas, qui sont en phase avec l’approche du Concile Vatican II.