Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Troisième session

Du 03 Février 2014 10:45 jusqu'au 07 Février 2014 16:00
Posté par Thomisticum
Visites: 680

Fr. Gilbert Narcisse : Révélation chrétienne et primauté du vrai, selon saint Thomas et des critiques contemporaines.

La primauté du vrai selon une métaphysique précise est déterminante pour la théologie de saint Thomas. Cette perspective a été critiquée chez des théologiens du XX°s. aussi bien pour son option philosophique que pour son inadéquation théologique. De la critique de l’onto-théologie à celle de l’analogie, plus radicalement de la pertinence de cette métaphysique voire de toute philosophie, parfois en faveur d’approches existentielles ou esthétiques, tant du côté catholique que protestant, il ne manque pas de remises en question. C’est en approfondissant les positions philosophiques et théologiques fondamentales de saint Thomas sur la révélation chrétienne qu’on essaiera d’en monter la pertinence, en soi, par comparaison, et surtout de la capacité à entrer plus en profondeur dans l’intelligence des mystères de la foi.

Fr. Serge-Thomas Bonino : Questions d’eschatologie thomiste

La session traite, dans une perspective historico-doctrinale, deux thématiques centrales de la doctrine thomasienne des fins dernières. La première est la question de la résurrection des corps (sa haute convenance, ses causes, la question de l’identité corporelle, le statut du corps glorieux…). La seconde est la question de l’immortalité de l’âme et du statut ontologique et noétique de l’âme séparée. Ces deux thèmes dont les enjeux théologiques sont considérables (à commencer par le problème de leur articulation mutuelle) mettent en œuvre et permettent d’approfondir les thèses les plus fondamentales de la métaphysique et de l’anthropologie thomasiennes.