Revue doctrinale de théologie et philosophie
Log in Register

Login to your account

Username *
Password *
Remember Me
You are here:Accueil > The thomistic periodical > The publications > 1912 - Volume XX > Booklet number 4 > The articles > Pages de couverture du fascicule n° 4 de l'année 1912
Saturday, 03 February 2018 17:12

La souffrance et la joie de l’âme du Christ dans l’agonie de la Passion dans la Somme de théologie de saint Thomas d’Aquin

Written by
Rate this item
(0 votes)
×Sorry, there is no translation available.

Additional Info

  • Abstract:

    La mystérieuse coexistence de la souffrance et de la joie dans l’âme humaine du Christ lors de sa Passion a retrouvé un regain d’attention théologique dans la cadre des nombreuses études qui fleurissent sur la christologie balthasarienne de la descente aux Enfers. La position thomasienne apparaît décalée, en retrait par rapport à certaines intuitions du théologien de Bâle. Sans entreprendre une comparaison, certainement utile et fructueuse, il est nécessaire de considérer la position thomasienne dans son cadre interprétatif et à l’intérieur du dispositif sotériologique dont il est un élément souvent négligé.

  • Extract:

    La question des passions de l’âme de Jésus suscite un regain d’intérêt dans les publications sur la christologie de saint Thomas. On sait  aussi  que  notre  docteur met avantageusement en œuvre dans la Somme de théologie ce qu’il a consciencieusement analysé dans ce qu’il est convenu d’appeler son traité des passions de l’âme. L’analyse thomasienne manifeste et accuse la différence d’avec les développements  contemporains  de  la  théologie  balthasarienne,  pour ne prendre que cet exemple. Il n’est pas inutile d’en comprendre les raisons et les fondements. Pour ce faire, il conviendrait de suivre de près la manière dont saint Thomas l’aborde dans son contexte scripturaire et patristique, ce que nous ne pouvons faire ici. Notons au passage que la pertinence de son exégèse théologique de l’agonie de Jésus nous renvoie aux fondements et aux principes de sa christologie dont elle est, en quelque sorte, la vérification herméneutique ; c’est aussi son intérêt.

  • Page number (beginning): 355
  • Page number (end): 396
  • Category: Article
Read 1849 times
MARGELIDON Philippe-Marie

Le fr. Philippe-Marie Margelidon, dominicain, docteur en théologie, est professeur à la Faculté de théologie de l’Institut catholique de Toulouse. Il est directeur des études du Studium dominicain de théologie à Toulouse, où il enseigne. Il est aussi directeur de la Revue thomiste. Dernières publications : Jésus Sauveur, Christologie (Parole et Silence, 22016) ; Dictionnaire de philosophie et de théologie thomistes (Parole et silence, 22016) ; Les Fins dernières (Lethielleux, 22016) ; Le sacrement de l’eucharistie, Corpus Domini Jesu Christi, « Bibliothèque de la Revue thomiste », Parole et Silence, 2019.

€8.17
(Incl. 2.1% tax)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.