Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
You are here:Accueil > La revue thomiste > Les publications périodiques > 2016 - Tome CXVI > 2016 - Fascicule n°1 > Les articles > L’eschatologie dans les commentaires thomasiens des épîtres pauliniennes

Trinité et création au prisme de la voie négative

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
La théologie négative embrasse plusieurs questions, presque trop (de ce que l’on peut dire ou ne pas dire sur Dieu à la négation même de son existence, de la métaphysique à la mystique) et plusieurs traditions spéculatives (les néoplatonismes païen ou chrétien), sans compter les relectures contemporaines (notamment heideggérienne). Chez Thomas d’Aquin, elle apparaît plutôt comme une voie négative, soumise à la signification des noms divins, négation affirmée mais modalisée. Nous ne connaissons pas ce qu’est Dieu mais nous savons que ce que nous disons de lui est vrai.

Informations supplémentaires

  • Date de parution: samedi, 11 juin 2011
  • ISBN: 9782845739758
  • Nombre de pages: 792 pages
  • Editeur: Parole et Silence
  • Collection: Bibliothèque de la revue thomiste
Lu 275 fois
Thierry-Dominique Humbrecht o.p.

Le frère Thierry-Dominique Humbrecht est né à Paris en 1962. Dominicain en 1985, prêtre en 199. Enseignant au Studium dominicain de Bordeaux, à l’Institut catholique de Paris et de Toulouse, professeur à l’Institut Saint-Thomas-d’Aquin (Toulouse), docteur en philosophie (Théologie négative et noms divins chez saint Thomas d’Aquin, Vrin, 2006) et en théologie (Trinité et création au prisme de la voie négative chez saint Thomas d’Aquin, Parole et Silence, 2011) ; a aussi travaillé à la réédition de certains ouvrages d’Étienne Gilson.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.