Imprimer cette page

Les christologies de l'Assumptus Homo et les christologies du Verbe incarné au XXe siècle

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Entre 1930 et 1960, avant K. Rahner, la théologie du Christ a opéré un redéploiement considérable dont le thomisme n’est pas indemne. Ce livre veut montrer quelle fut l’ampleur de ce changement et la profondeur des questions abordées. C’est toute la théologie dite classique qui se trouve mise en question, dans des débats qui touchent à notre compréhension du mystère du Christ. Cet ouvrage relève de l’histoire de doctrines, de la confrontation, parfois radicale, de deux modèles de théologie dont la christologie moderne est issue. L’Assumptus homo moderne n’est pas la reconduction d’une hérésie ancienne, mais la tentative d’approcher d’une manière nouvelle la personne du Christ, face aux anciennes christologies du Verbe incarné.

Informations supplémentaires

  • Date de parution: jeudi, 21 avril 2011
  • ISBN / EAN: 2845739125
  • Nombre de pages: 824 pages
  • Editeur: Parole et Silence
Lu 1128 fois Dernière modification le mercredi, 22 novembre 2017 10:13
Philippe-Marie Margelidon, o.p.

Le fr. Philippe-Marie Margelidon, dominicain, docteur en théologie, est professeur à la Faculté de théologie de l’Institut catholique de Toulouse. Il est directeur des études du Studium dominicain de théologie à Toulouse, où il enseigne. Il est aussi directeur de la Revue thomiste. Dernière publication : Jésus Sauveur, Christologie (Parole et Silence, 22016) ; Dictionnaire de philosophie et de théologie thomistes (Parole et silence, 22016) ; Les Fins dernières (Lethielleux, 22016).

Articles récents de Philippe-Marie Margelidon, o.p.